Mail RSS

Münchhausen?

La pièce Münchhausen? nous parle de la fantaisie qui manque au quotidien et de la folie épique qui fait défaut. En somme, elle pose cette question assez belle de savoir à quel point nous avons besoin des fous. Une mise en scène inventive et drôle autour du fabuleux et fantastique personnage du Baron de Münchhausen, signée Joan Mompart. Une fable contemporaine qui ravira autant les adultes que les plus jeunes (dès 7 ans).
Le Baron de Münchhausen est un personnage historique, qui a con é ses aventures extraordinaires à l’écrivain Rudolf Erich Raspe. Il est devenu un héros populaire de la littérature allemande. Surnommé le « baron de Crac » (baron du mensonge), il aurait voyagé sur la lune sur un boulet de canon et dansé avec Vénus ! Son destin et sa faconde devinrent aussi légendaires que celles de son homologue d’outre-Rhin, Cyrano de Bergerac, lui assurant une réputation de fabulateur hors pair, voire de fou.
Dans la pièce, le Baron a 295 ans et vit depuis 100 ans dans une chambre d’hôpital qui va se métamorphoser et devenir le théâtre de folles aventures. Grâce à un jeu habile entre effets numériques et astuces théâtrales, nous voilà propulsés au cœur des aventures inouïes du Baron, sur et sous la terre, dans l’espace et jusqu’au rocher de Gibraltar pour y dresser « la liste de choses à imaginer a n qu’elles soient prouvées plus tard ». Les mises en scène de Joan Mompart (On ne paie pas, on ne paie pas !, L’Opéra de quat’sous, respectivement présentées en 2014 et 2016 au Théâtre Palace) sont un univers débordant d’humour et d’énergie, à la hauteur de ce baron haut en couleur !
Fabrice Melquiot, signe une adaptation remarquable de ces aventures qui ont inspiré de nombreux auteurs et cinéastes. Une pièce aux multiples niveaux de lecture où les adultes trouveront autant leur plaisir que les plus jeunes (dès 7 ans).

Théâtre Palace – Vevey 6.11.16
Le Reflet – Théâtre de Vevey 13.11.16
TPR – La Chaux de Fonds 16.11.16
Théâtre du Crochetan – Monthey 02.12.16

(cp)

écrit par Joram

Joram

Share Button

Laisser un commentaire