Mail RSS

Jean-Pierre Robert – Nouvel album : Préludes et trucs chantés

Jean-Pierre Robert, artiste multi, réside à Porrentruy (Suisse) depuis plus de 30 ans. Multi parce que multi musicien pour lui ou d’autres, qui manie autant la guitare, que le piano, le saxo, le banjo, l’harmonica, la clarinette, (reprenez votre respiration pour lire la suite : ) la flûte ou le pipeau (oui oui !) et même de son ordinateur, multi tâches en étant auteur compositeur, interprète, et pédagogue, et multi récidiviste puisqu’il nous nous revient avec son 5e album solo « Préludes et trucs chantés » qu’il a composé et enregistré chez lui.

Fan de Sydney Bechet, Jean-Pierre Robert a commencé la musique officiellement en apprenant à jouer du saxo, puis a continué inofficiellement avec la guitare, en piquant celle de son frère lorsqu’il était absent, avant de suivre des études au Conservatoire de Delémont chant et piano, pour devenir prof de musique. Pour l’anecdote, à 16 ans, il avait réussi les auditions pour entrer au Petit conservatoire de Mireille, mais n’y pu aller. Puis il a fait son chemin notamment en jouant pour Hubert Felix Thiéfaine, en créant avec son frère le groupe pop-folk franc-comtois qui tourne toujours « Machin », en gagnant la Médaille d’Or de la chanson en 2003, en créant des ateliers de musique rock ou en faisant des réalisations artistiques pour d’autres groupes, en prenant la direction d’un choeur, ou encore en composant pour des cirques, des films…. Et on arrête là la liste non-exhaustive, il faut trop de souffle pour le suivre, tant la musique fait sa vie, est sa vie, sa passion et même sa profession.

Il aime la musique Jean-Pierre, il aime les mots également (même s’il a aussi fait appel à son compère depuis des années Angel Carriqui pour quelques chansons). Ca se sent, c’est même une évidence dans le mariage qu’il fait des deux. Son album est une réussite qui nous emmène au gré de ses humeurs sur des rythmes et des thèmes différents, sur des plans différents, parfois sur une même chanson. De bien belles balades et autres complaintes, toutes de poésie, de celle des troubadours, un peu folle autant que douce, soutenues par une voix et des harmonies qui nous emportent un moment hors du temps, un temps pour sourire ou rêver…… inutile de résister, laissez-vous portez par ses trucs et autres préludes.

Nous, nous avons reçu l’album, mais comme nous n’avons ni sons ni vidéos à vous proposer, il vous faudra l’acheter …

Site de l’artiste où notamment vous pouvez commander son album.

Sur Facebook

JP Robert II

Prochain concert : 28 mars en première partie du Big Band de Courgenay, au Point Jazz de Courgenay

écrit par Babeth

Babeth

Share Button

Un commentaire

Laisser un commentaire